Comment investir dans les startups françaises avec les BSPCE ?

Si vous cherchez à investir dans des startups françaises, les BSPCE sont une excellente option. Les BSPCE sont un type de titres qui permettent aux investisseurs d’acheter des actions dans des startups. Dans cet article de blog, nous discuterons de ce que sont les BSPCE et de la façon d’investir dans des startups françaises avec ces titres.

Comment fonctionne un Bspce ?

Un Bspce est un type d’investissement qui permet aux particuliers d’investir dans des startups françaises. Le montant minimum d’investissement est généralement de 500 €, et le montant maximum est de 50 000 €. Il existe deux types de Bspce : La classe A et la classe B. Les actions de la classe A ont un droit de vote, tandis que celles de la classe B n’en ont pas.

La principale différence entre une BSPCE et les autres types de titres est que le prix de souscription est généralement inférieur au prix du marché. Cela fait de l’investissement dans une BSPCE une proposition attrayante pour de nombreux investisseurs.

Cependant, il y a certaines choses à garder à l’esprit avant d’investir dans un Bspce. Premièrement, la société doit être enregistrée auprès de la bourse française (Euronext). Ensuite, les bons de souscription doivent être émis par un établissement financier agréé. Enfin, l’investisseur doit avoir détenu les Bspce pendant au moins deux ans avant de les vendre.

Le processus d’investissement dans une Bspce est relativement simple. Tout d’abord, vous devez trouver une startup dans laquelle vous souhaitez investir. Une fois que vous avez trouvé une startup, vous devez contacter la société et remplir un formulaire de demande. Une fois que votre demande a été approuvée

Qui peut avoir des Bspce ?

3 personnes discutant dans un bureaud

Les BSPCE sont réservés aux personnes physiques qui créent ou participent à la création d’une entreprise. Cette mesure vise à encourager l’esprit d’entreprise en permettant aux salariés de bénéficier d’une réduction de leur impôt sur le revenu. Les conditions d’éligibilité sont les suivantes

  • L’entreprise doit avoir moins de huit ans à la date d’émission du BSPCE
  • Les actions émises dans le cadre des BSPCE doivent être des actions ordinaires
  • L’actionnaire ne doit pas détenir plus de 30% du capital social ou des droits de vote avant l’émission des BSPCE
  • L’actionnaire ne doit pas avoir détenu de participation dans la société avant sa constitution

Comment déclarer ses Bspce ?

Ordinateur avec pourcentage et graphique

Pour déclarer vos BSPCE, vous devez remplir un formulaire et le soumettre à l’administration fiscale française. Le formulaire est disponible sur le site Internet de l’administration fiscale française.

Une fois que vous aurez soumis le formulaire, vous devrez payer une taxe de 50 €. Après le traitement de votre déclaration, vous recevrez un certificat que vous pourrez utiliser pour investir dans des start-ups françaises.

Retour haut de page