Wednesday, 23 September, 2020

Le fonctionnement du troisième piler en Suisse

Le troisième pilier fait partie du système de prévoyance suisse. Facultatif, il a été introduit en 1972. À la retraite, les revenus sont le plus souvent revus à la baisse d’où l’intérêt de souscrire cette assurance vie afin de se garantir des revenus plus confortables. Le troisième pilier offre de nombreuses possibilités selon vos objectifs, vos attentes, votre capacité d’épargne, votre situation personnelle et fiscale. Si vous êtes attiré par le fonctionnement du pilier 3a, vous devez forcément vous rapprocher d’un expert.

Se constituer un capital  

Lorsque l’on arrive à la retraite, les revenus sont souvent plus bas. Le troisième pilier permet de faire face à cette différence. Il peut également servir pour acheter une résidence principale ou pour lancer sa propre affaire et devenir indépendant, fiancer des travaux voire prendre une retraite anticipée. Optez pour le troisième pilier, c’est assurer à ses proches une rente en cas de décès ou d’invalidité. Avec cette assurance vie, vous pouvez bénéficier d’avantages fiscaux dès la toute première cotisation. Le capital et les intérêts sont exonérés d’impôt. Le troisième pilier, c’est le patrimoine que vous vous constituez durant votre vie.

Il existe deux types pour le troisième pilier

Le A ne peut être retiré qu’à certaines conditions. Les versements sont plafonnés et les cotisations peuvent être déduites du revenu imposable dans toute la Suisse. Le B, il vous fait bénéficier de plus de liberté dans toute la durée contractuelle. Il est dédié aux résidents suisses uniquement. Les versements ne sont pas plafonnés et les cotisations peuvent être déduites de l’impôt sous certaines conditions. Le capital peut être retiré à tout moment sans aucun motif. Pour compléter votre retraite, le troisième pilier est une bonne solution. Volontaire et facultatif, il vise à compléter les éventuels manques du système de prévoyance obligatoire suisse et aussi à améliorer le confort financier au moment de la retraite. Il permet aux résidents suisses d’envisager leurs vieux jours avec confiance financière.

0 comments on “Le fonctionnement du troisième piler en Suisse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *